Nous poursuivons aujourd’hui notre série d’articles dédiés aux nouveautés du Salon International de la Haute Horlogerie 2017. Cette fois-ci on vous présente la nouvelle Cartier Drive extra-plate. Une montre qui nous a séduit par sa simplicité élégante et comme son nom l’indique, sa taille très fine et discrète.

Une Cartier Drive extra-plate simple et avec de l’allure

Loin des modèles épais ou imposants et des montre aux cadrans surchargés d’informations, cette Cartier Drive extra-plate fait dans la discrétion et la simplicité avec son boitier de 39 mm en or rose ou gris. Cette citadine adaptée aux gardes robes classiques et chics, se portera aisément en dessous d’une chemise ou d’un blazer.

De haut de ses 6,6 mm d’épaisseur la montre a fait le choix de ne présenter que le strict minimum sur son cadran, à savoir une minuterie noire à l’intérieur complétée par de grands chiffres romains noirs sur l’extérieur. Elle abandonne le cadran guilloché de la première Drive présentée l’année dernière au profit d’un cadran soleillé et satiné qui accentue sa taille fine.

Minimalisme et finesse élégante

Seule touche de couleur, les aiguilles glaives de l’heure et la minute, dont la couleur bleue rappelle le saphir sur la couronne octogonale, un soucis du détail qu’on apprécie particulièrement chez Cartier. On aime également la finesse et l’élégance simple de cette Drive qui rentre dans les classiques mais se démarque tout de même grâce à la forme originale du boitier, en forme de coussin. Qui plus est, bien que prévue à l’intention des hommes, sa taille en fait une montre unisexe qui trouverait très bien sa place au poignet des amatrices d’horlogerie.

Certains amateurs déploreront peut-être l’absence du guichet date et de la petite seconde, mais si vous êtes fan de minimalisme comme nous vous apprécierez surement la simplicité visuelle de cette extra-plate. Une finesse qui a d’ailleurs demandé un mouvement fait maison, le calibre manufacture 430 MC à remontage manuel, la version Cartier du Piaget 430P. Ce mouvement de 131 composants vibre au rythme de 3 hertz et affiche une réserve de marche un peu timide de 36h.

Disponible chez Cartier en or rose pour 15.000 euros et pour 16.100 euros dans sa version en or gris limitée à 200 exemplaires.

AUCUN COMMENTAIRE