Aldo Magada, CEO de Zenith depuis 2014, nous a fait l’honneur de nous éclaircir sur la maison et son actualité. Malgré un emploi du temps chargé avec les évènements autour de la El Primero Chronomaster Cohiba, tour auto Optic 2000 ou le FIA European Historic Rally Championship, nous avons pu l’interroger entre deux avions sur cette marque pleine de surprise qui nous emerveille à chaque fois.

Quel bilan pouvez-vous tirer presque 2 ans après votre prise de position ?

Comme je le dis depuis mon arrivée dans cette marque extraordinaire, il y a un potentiel fabuleux, car cette marque ne fait pas partie d’un luxe s’adressant aux gens qui ont besoin de reconnaissance sociale, mais bien aux personnes, de plus en plus nombreuses, qui recherchent une authenticité et des produits proposants une valeur importante. Même si le marché actuellement est en pleine mutation Zenith a une réelle carte à jouer, ceci à travers son travail des 150 dernières années.

Zenith fêtait l’année passée son 150ème anniversaire. Quelles sont selon vous, les dates clés qui ont construit son histoire ?

Chaque moment a fait de Zenith une légende. A partir de la date de sa création, 1865 au Locle par un horloger visionnaire, Georges Favre-Jacot, la Manufacture Zenith devient célèbre grâce au calibre El Primero, lancé en 1969, et dont la fréquence élevée – 36 000 alternances par heure – assure une mesure des temps courts et précise au 1/10e de seconde.

La manufacture Zénith
La manufacture Zénith

En 2003 Zenith crée le concept Open, une ouverture sur le cadran révélant l’échappement du calibre El Primero. La maison Zenith apporte du style et de la substance au poignet des passionnés d’horlogerie dans le monde entier de plus de 150 ans. Et je pourrais continuer encore …

La maison Zenith, c’est une histoire, de belles créations, bien sûr un mouvement, le fameux « El Primero », et c’est aussi des montres complétement folles, les modèles Zenith Academy Christophe Colomb, pourriez-vous nous présenter ces modèles d’exception ?

Academy Christophe Colomb Hurricane
L’ Academy Christophe Colomb Hurricane

El Primero c’est le premier chronographe automatique intégré à haute fréquence et affichage de la date de l’histoire horlogère. Il reste encore aujourd’hui l’un des chronographes de série les plus précis au monde. Les modèles de la collection Academy comme par exemple l’Academy Christophe Colomb sont le fruit de cinq années de développement intense de complications qui ont signé l’une des avancées majeures de l’horlogerie du XXIe siècle : le module gyroscopique appelé « Gravity Control », un système révolutionnaire breveté par Zenith.

Academy CC Hurricane Grand Voyage II
L’ Academy CC Hurricane Grand Voyage II

Ce n’est dès lors pas un hasard si grâce a cette complication l’Academy Christophe Colomb Équation du Temps s’est vu décerner en 2011 le Prix de la catégorie reine « Grande Complication » du Grand Prix d’Horlogerie de Genève, la récompense internationale la plus convoitée du monde horloger.

Quel est selon vous le point liant l’ensemble des montres Zenith et quel est le public visé par la marque ? Le rêveur aviateur des temps moderne ? L’amoureux d’automobiles de légende ? Le fan de Rock & Roll ?

La Zénith El Primero Chronomaster Tribute to The Rolling Stones
La Zénith El Primero Chronomaster Tribute to The Rolling Stones

Le consommateur potentiel Zenith est une personne sensible aux valeurs de la marque (histoire, culture mécanique, technique, excellence dans la manufacture, authenticité, etc..), quelqu’un qui a besoin d’un vrai compagnon pour l’accompagner dans sa vie, qu’elle soit trépidante ou pas, mais sûrement pas d’un produit derrière lequel il se profilera. Toutes nos activités s’expriment dans la durée et elles sont rassembleuses et pas segmentantes, et souvent transgénérationnelles.

Présente cette année comme toujours à Baselworld, vous avez dévoilé cette année l’exceptionnelle Zenith Academy Georges Favre-Jacot Tourbillon ! Quel a été l’accueil du public ?

Zenith Academy Georges Favre-Jacot Tourbillon
La Zenith Academy Georges Favre-Jacot Tourbillon

Cette nouveauté présente dans une boîte céramique ou en or 18 carats, un tourbillon haute fréquence couplé avec un système fusée-chaîne qui est fait pour mieux réguler la source d’énergie et donc apporter une plus grande stabilité dans la précision chronométrique. Il est le parfait exemple d’une montre exceptionnelle créée et manufacturée chez Zenith, tout en restant dans un prix raisonnable pour cette catégorie de produits.

Quelles sont les autres principales nouveautés qui ont fait briller les yeux des visiteurs venus découvrir le travail de l’ensemble de la manufacture ?

La Zenith Heritage Pilot
La Zenith Heritage Pilot

Pour nous il est important d’offrir des produits qui soient non seulement cohérents avec notre gamme de produits, mais qu’ils aient un sens par rapport à ce que nous faisons.

Les deux produits qui ont eu le plus de succès sont : le chronographe El Primero Classic Cars qui est notre montre institutionnelle symbolisant notre engagement dans l’automobile classique, et le chronographe Pilot Ton-up qui concrétise notre partenariat avec le monde de la moto vintage.

Comment voyez-vous à présent l’avenir de la maison Zenith et que nous préparez-vous pour l’année à venir ?

Notre travail s’inscrit dans le moyen et long terme, ce qui veut dire que nous continuerons notre développement en accord avec le travail fourni, prenant en compte les changements profonds que nous vivons actuellement dans l’horlogerie de luxe et en apportant une constante créativité dans nos mouvements et nos esthétiques.

Le chronographe El Primero Classic Cars
Le chronographe El Primero Classic Cars

 Enfin, en amoureux de belle horlogerie que vous êtes, pourriez-vous nous présenter la complication horlogère qui vous touche le plus, celle qui n’arrive pas à vous laisser indifférent ?

Vision du concept open avec la El Primero Espada Chronomaster
Vision du concept open avec la El Primero Espada Chronomaster

La complication qui me touche le plus est en fait double : l’une technique et l’autre plus émotionnelle.

La complication technique que je préfère est l’échappement gyroscopique inventé par Zenith, qui est une solution élégante et simple (dans son concept, pas sa réalisation !) à un problème ancien qui est le traitement de l’influence de la gravité terrestre. Un tourbillon est un système qui doit la compenser, l’échappement gyroscopique l’élimine.

La complication émotionnelle est la répétition minute qui en plus de donner une information technique et froide : le temps, y apporte une certaine poésie.

 Un grand merci pour vos réponses

 

AUCUN COMMENTAIRE